Bonnes raisons pour se lancer en freelance

Voilà, après un mois passé à être en freelance, je partage avec vous les motivations qui m’ont pousser à quitter le salariat et passer à mon compte pour exercer ma profession.

 

Après cinq ans à travailler dans des sociétés de services informatiques (SSII), je sentais une monotonie qui s’installait dans ma vie. D’autant plus que je me convainquais que, travailler pour un autre, n’était pas fait pour moi. Suite à une mure réflexion, j’ai dressé une liste de motivations qui m’ont poussées à ne plus rester salarié et me mettre à mon compte. Voici, selon moi, quelques bonnes raisons pour se lancer en freelance.

 

1. Bâtir sa propre image de marque

 

Quand j’étais ingénieur informatique en CDI, en me présentait souvent pour les clients comme étant « un consultant de la boite xxx ». Je sentais que je défendais un nom qui n’était pas le mien. Maintenant, j’effectue des prestations informatique de qualité pour mes clients, et je sais que c’est mon propre nom, ma propre image de marque qui prends des éloges, chose qui donne satisfaction et qui me pousse à aller de l’avant.

 

2. Choisir ses clients et missions

 

Lorsque vous êtes indépendant, vous avez la possibilité de choisir les missions qui vous intéressent. Inutile de se confronter avec son employeur pour justifier un refus de mission quand celle-ci ne vous intéresse pas. Vous êtes le seul maître à bord, et vous orientez votre choix de mission en fonction de vos aspirations et votre plan de carrière.

 

3. Meilleur gestion de temps

 

Une des raisons principales qui m’ont poussé à passer à mon compte, est de pouvoir gérer mon temps de travail comme bon me semble. Je pars en congés quand je le souhaite, sans avoir à compter s’il me reste ou non des jours de congés payés et sans avoir à me conformer aux contraintes organisationnelles de mon employeur.

 

4. Profiter pleinement de la rémunération

 

Qui d’entre nous ne s’est pas vu envoyé balader pour une demande d’augmentation de salaire? Personnellement, j’ai toujours eu l’impression de mendier quand j’argumente une demande d’augmentation!

Pour qu’une entreprise soit rentable, il faut que ses bénéfices soit plus grands que ses dépenses. Cela implique que pour qu’elle paye votre salaire, il faut que ce que vous fassiez rentrer d’argent à l’entreprise soit plus important que ce qu’elle en dépense pour vous garder. Autrement dit, vous ne profitez pas pleinement de la rémunération de votre travail. Quand vous êtes indépendant, vous profitez de toutes votre rémunération. Par ailleurs, en fonction de la forme juridique de votre entreprise, vous pouvez optimiser vos déclarations fiscales.

 

5. Engranger plus d’expérience

 

Les entreprises aiment le conformisme des salariés aux processus de la direction pour augmenter leurs rendement. Ce conformisme tue notre esprit de challenge. En effet, quand on est salarié, on se concentre seulement sur les tâches qui afférent à notre poste et on a peu de marge pour entreprendre et tester des choses nouvelles. Quand on devient indépendant qui est une forme d’entrepreneuriat, on développe plusieurs compétences transverses comme la gestion d’entreprise, gestion des ressources, l’esprit commercial…en plus de notre coeur de métier. En d’autres termes, un freelance gagne plus en expérience qu’un salarié.

 

 

6. Garder le contrôle

 

Avec la crise financière et les plans de licenciement en masse qu’on entend souvent sur la télé, il est de plus en plus difficile de croire à la chimère qu’est le protection que peut proférer un emploi en salariat. On reste dans une entreprise tant que cette dernière a besoin de nous et que nous faisons rentrer de l’argent. Une fois ce n’est plus le cas, l’employé est poussé à quitter le navire (parfois par des licenciements). Quand on est responsable d’un foyer ou se retrouve du jour en lendemain dans une situation précaire.

A l’inverse, le freelance permet de développer son réseau de clients et avoir de plus en plus de commandes au fil du temps. On garde le contrôle de la situation et on a moins de craintes pour un avenir incertain. Pour résumer, Être dans le salariat, c’est être dans la précarité.

 

Conclusion

 

Trouver des motivations pour se lancer en freelance n’est certes pas compliqué. Des difficultés peuvent décourager pour franchir ce pas. Mais il ne faut pas les rendre insurmontables, tentez l’expérience, si cette dernière n’est pas concluante, vous pourrez toujours revenir au confort du salariat 😉

 

4 réponses à “Bonnes raisons pour se lancer en freelance

  1. Ces six bonnes raisons sont bonnes mais il me semble que vous auriez pu parler également des avantages du statut de salariés sur l’indépendant histoire d’apporter une comparaison pertinente pour vos lecteurs.

  2. Effectivement @Bob Kelso, dans cet article on pourrait croire que tout est rose pour un indépendant, or ce n’est pas le cas. Un article montrant les avantages du salariat est à venir. Il montrera également comment passer en indépendant tout en gardant les avantages du salariat. So, stay tuned ! 😉

  3. @Younes Benzaki Entendu merci. Je viens de m’inscrire sur votre site, j’attends les prochains articles avec impatience :).

Répondre à Bob Kelso Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *